EPI : The European Payments Initiative - L'initiative européenne des paiements

Seize grandes banques de la zone euro entament la phase de mise en oeuvre d'EPI, un nouveau système de paiement européen unifié.

Amsterdam, Berlin, Bruxelles, Francfort, Madrid, Munich, Paris, Valence - 2 juillet 2020

Aujourd'hui, un groupe de 16 grandes banques européennes de cinq pays (Allemagne, Belgique, Espagne, France et Pays-Bas) a ouvert la voie au futur lancement d’EPI, l'initiative européenne des paiements.

L'ambition d'EPI est de créer une solution de paiement paneuropéenne unifiée s'appuyant sur les paiements instantanés / SEPA Instant Credit Transfer (SCT Inst), proposant une carte bancaire aux consommateurs et commerçants à travers l'Europe,un portefeuille numérique et des solutions de paiement « peer-to-peer » (P2P). La solution vise à devenir un nouveau standard de paiement pour les consommateurs et les commerçants européens pour tous les types de transactions, y compris en magasin, en ligne, pour les retraits d'espèces et le P2P en plus des solutions des schémas de paiement internationaux.

Une solution de paiement paneuropéenne pour apporter des avantages concrets aux commerçants et consommateurs européens

L’objectif d’EPI est de proposer une solution de paiement digitale utilisable partout en Europe et ainsi redessiner le paysage fragmenté actuel. Ce faisant, les fondateurs d’EPI répondent aux attentes des commerçants et des consommateurs pour une approche plus paneuropéenne des paiements.

EPI bénéficiera tout d’abord aux citoyens européens et pourrait contribuer à l’accélération de l’innovation dans le domaine des paiements. Aujourd'hui, plus de 50% des transactions de paiement de détail en Europe se font en espèces. La solution EPI apportera des avantages concrets aux commerçants européens, en leur offrant une solution de paiement transparente, compétitive, unifiée pour l'ensemble de l'Europe et disponible pour tous les consommateurs européens.

EPI vise à soutenir le renforcement du marché unique en Europe et la stratégie numérique européenne

De plus, par la création d'une solution européenne dans les domaines des paiements, de la banque et des technologies, EPI sera un soutien pour les institutions publiques européennes et les autorités nationales.. Les solutions de paiement numérique existantes en Europe sont fragmentées et les citoyens européens ne sont pas encore en mesure de payer digitalement partout. Par ailleurs, la crise du Covid-19 a souligné la nécessité d'une solution européenne unifiée de paiement numérique. Aussi, EPI vise à faire converger l'écosystème européen des paiements des banques, des commerçants et des acquéreurs / prestataires de services de paiement, contribuant ainsi au renforcement du marché unique et de la stratégie numérique européenne.

Le début de la phase de mise en oeuvre se concrétisera dans les prochaines semaines grâce à la création d'une société intérimaire à Bruxelles (Belgique), qui définira des livrables clairs, notamment la finalisation de la feuille de route technique et opérationnelle et le lancement des travaux de mise en oeuvre pour parvenir à la meilleure expérience utilisateur possible. Les réalisations de cette société intérimaire seront évaluées par chaque banque avant de souscrire à la structure d’entreprise finale d’EPI.

D'autres prestataires de services de paiement sont invités à rejoindre l'initiative EPI. Jusqu'à la fin de 2020, une période est ouverte pour que les acteurs du marché européen, banques, conglomérats bancaires, ainsi que les prestataires de services de paiement tiers puissent rejoindre EPI en tant que fondateurs. EPI devrait entrer en phase opérationnelle en 2022.

À propos d'EPI : L'initiative européenne de paiements (EPI) vise à créer une solution de paiement paneuropéenne unifiée. Les membres fondateurs à date sont :


A propos du Crédit Mutuel :

Le Crédit Mutuel est un groupe mutualiste et coopératif exclusivement détenu par ses clients sociétaires. Il est composé de 18 fédérations régionales de Crédit Mutuel et d’une fédération agricole ainsi que de nombreuses filiales spécialisées, offrant essentiellement des services financiers. Ces principales filiales sont Banque Fédérative du Crédit Mutuel, CIC, Assurances du Crédit Mutuel, Euro-Information, Banque Européenne de Crédit Mutuel, Cofidis Participations, Fortunéo, Suravenir, Targobank et La Française.

Il compte au 1er janvier 2020 : 34,2 M de clients, 8 M de sociétaires, 83 000 collaborateurs et 5 535 points de vente.
 

Partage

Contacts

Service presse
46, rue du Bastion – 75 017 Paris
pressecontact@creditmutuel.fr

  • Communiqués de Presse
  • 2020