Stress test

Le Crédit Mutuel confirme sa solidité financière et la pertinence de son modèle de développement 

L'autorité bancaire européenne (ABE) a publié ce jour les résultats du test de résistance destiné à juger de la capacité des banques à survivre dans des conditions économiques très dégradées. Les résultats obtenus par le groupe Crédit Mutuel (qui fédère 19 fédérations et 6 caisses fédérales) confirment la solidité et la bonne santé du groupe. 
 
Ce test a été mené par l’Autorité Bancaire Européenne (ABE) , en collaboration avec la Banque Centrale Européenne, la Commission Européenne et par le Comité européen du risque systémique (CERS).
 
Le scénario sévère imposé par l'autorité bancaire vise à faire affronter à 53 banques européennes représentant 70% du secteur bancaire des conditions plus sévères que celles imposées dans le cadre du stress test de 2014. Il comprend notamment une forte récession s'étalant de 2016 à 2018. Au terme de cet exercice, il ressort que le Crédit Mutuel, mis sous situation de stress très impactant, verrait son ratio CET1 passer de 15,5% au 31 décembre 2015 à 13,5% au 31 décembre 2018, attestant ainsi de la très bonne résistance du Crédit Mutuel dans des situations difficiles. 
 
Ces résultats constituent un gage de sécurité, de développement pérenne et de confiance pour ses 30,7 millions de clients et sociétaires. Ils confirment la force d'un modèle coopératif qui depuis plus d'un siècle, assure à chacune de ses 19 fédérations et leurs filiales, sécurité et développement, dans le respect de leur diversité.  
 
 

Partage

Contacts

Service presse
88-90, rue Cardinet - 75017 Paris
pressecontact@creditmutuel.fr

  • Communiqués de Presse
  • 2016